Comment se déroule un stage de parapente débutant ?

Vous rêvez de voler comme un oiseau depuis longtemps mais cela restait un rêve? Aujourd’hui, ce rêve devient possible et surtout accessible à chacun grâce au parapente. Cet aéronef, souple a subit depuis ces débuts de belles évolutions, lui permettant de rentrer dans un sac à dos de 15 litres. La sécurité à elle aussi subit une révolution, permettant à tout le monde une pratique avec un risque toujours présent mais très limité.

Cette activité aérienne reste quand même une activité à risque qui demande un vrai investissement, et une grande rigueur pour la pratiquer en toute sécurité.

Il est primordial, si vous souhaitez commencer cette activité, de faire un stage dans une école, encadré par des professionnels. Ce stage dinitiation dure en général 5 jours, permettant d’effectuer vos premiers vols tout seul sous votre voile, mais en liaison radio avec votre moniteur.

A la suite de ces 5 jours, il faudra poursuivre sur un stage perfectionnement, de 5 à 7 jours, pour valider votre autonomie. L’autonomie arrive différemment pour chacun, certain le sont avec 30 vols, d’autres 50 ou 70, donc no stress, chacun son rythme.

Le déroulement d’un stage de parapente

Le fonctionnement des écoles est assez varié mais les stages initiations ont toujours une trame commune, du moins en France car les écoles sont professionnelles.

Jour 1 du stage de parapente

1er jour du stage, c’est les présentations avec les autres stagiaires du groupe, on fait connaissance avec les moniteurs de la semaine. On vous donne votre matériel pour la semaine, on fait le point sur les licences et assurances et c’est parti, en route vers la pente école.

La pente école est le lieu où vous allez apprendre à gonfler votre voile, avec une gestuelle adapté dans le but de contrôler votre voile au sol. Cette pente école est un lieu adapté qui vous permettra de petits sauts de puces, puis par la suite de petits vols dans le but de vous mettre en situation.

Présentation et découverte du matériel avec les moniteurs, et hop c’est parti pour la pratique.  Vous allez faire de nombreux aller-retour sur cette pente, dans le but d’affiner votre gestuelle vous permettant par la suite, un décollage en toute sécurité. Les moniteurs vous corrigent tout au long de la matinée, dans le but de progresser vers cette gestuelle adaptée.

Après 3 heures de pente école, vous êtes fatigué, content de ranger la voile dans le sac pour aller déjeuner.  Déjeuner avec le groupe avec échanges et débriefing sur la matinée.

L’après-midi est souvent réservé aux cours théoriques. Les premiers cours théoriques sont souvent les approches, pour vous permettre de comprendre comment vous allez vous poser sur le terrain de votre 1er grand vol.

Les moniteurs parlent souvent de théorie également sur le terrain, pour une meilleure compréhension.

découverte pente école parapente

2ème jour de stage

C’est reparti pour la pente école, en route pour une 2ème matinée sur le terrain. Vous perfectionnez votre technique de gonflage, afin d’être prêt pour les grands vols. Débriefing et échanges sur la pente école, ça y est vous êtes prêt.

Repérage du décollage et de l’atterrissage avec le groupe, dernière foire aux questions aux moniteurs, ça y est, le jour du 1er grand vol approche.

L’après-midi est souvent réservé aux derniers réglages matériel et dernières questions.

stage parapente serre ponçon

3ème jour : les premiers grands vol

Dans certaines écoles, vous ferez un biplace pédagogique ou vous piloterez le parapente biplace sous la supervision du moniteur, sur le terrain de votre 1er grand vol. Cette méthode pédagogique vous permet de prendre confiance et de vous faire découvrir le 1er vol accompagné d’un moniteur. Durant ce vol pédagogique, c’est vous qui pilotez, comme si vous étiez seul, permettant au moniteur de voir votre gestuelle ainsi que votre compréhension de l’approche et de la phase de posé.

Cette méthode permet également aux moniteurs de valider le mental de chacun et également de débriefer sur des points peut-être pas clairs.

Toutes les écoles ne font pas faire de biplaces pédagogiques, c’est un plus, mais ce n’est obligatoire. Les petites écoles, avec peu de moniteur, ne peuvent pas se le permettent car cela prend trop de temps.

C’est donc le jour de votre 1er grand vol, vous repassez à l’atterrissage pour observer les conditions du matin, et c’est parti, direction le décollage. Arrivé au décollage, repérage du décollage et briefing avec votre moniteur.

Vous vous préparez et hop, c’est parti, c’est à vous. Test radio avec le moniteur du décollage et de l’atterrissage et c’est le grand moment.

Après votre premier grand vol, débriefing avec le groupe et si les conditions le permettent, c’est reparti pour un 2ème vol parapente.

Après votre matinée de vol, selon les écoles, il y a des cours théoriques l’après-midi. Le fonctionnement des écoles est très différent, il y en a pour tous les gouts alors n’hésitez pas à choisir celle qui vous correspond.

vol parapente autonomne

4ème jour de stage parapente débutant

Si la météo le permet, c’est reparti pour une matinée de vol. En général, en stage initiation, vous ne faites pas plus de 3 vols par jour car la fatigue psychologique est la et au-delà de 3 vols, les problèmes de concentration arrivent.

Débriefing avec le groupe sur vos sensations. Les débutants ne volent souvent que le matin car les conditions en après-midi sont trop fortes et ne permette pas une progression en sécurité. Le reste de la matinée ou le début d’après-midi est réservé aux échanges, questions, et cours théoriques.

Le fonctionnement des écoles est très différents de l’une à l’autre, certaine vous garde toute la journée avec des grands cours théoriques, et d’autres optimise les journées pour vous lâcher en début d’après-midi. Les nouvelles écoles ont d’autres modes de fonctionnement, qui s’adapte également à la clientèle qui a elle aussi, bien évoluer.

Vous aurez le choix entre les différentes écoles, selon vos envies et vos attentes.

 

5ème jour de stage parapente

Le dernier jour ressemble souvent au 4ème, selon les conditions de vol du jour. Certaine écoles vous font changer de sites, histoire de connaitre un autre site de vol, mais c’est toujours en fonction des conditions météo du jour. Il n’y a pas de règles. C’est toujours agréable de changer de décollages et d’atterrissages mais cela prend du temps et ce n’est pas toujours possible. Certaines écoles préfèrent vous faire voler sur site pour vous permettre de faire un maximum de vols. C’est toujours un choix, qui dépend de chaque école et de l’objectif du stage.

Pour commencer l’activité, il est indispensable pour votre sécurité de passer par le biais d’une école spécialisée. Ce stage vous amènera vers l’autonomie, à votre rythme et selon vos envies. Une semaine de stage perfectionnement  est souvent recommandé pour valider les bases et permettre de continuer à progresser, toujours en sécurité.

Il est important durant toute votre progression, de continuer à vous former, sur les différentes disciplines qu’offre le parapente, comme le cross, ou la voltige. Le parapente est un sport d’une vie et on a toujours à apprendre, tout au long de notre vie de parapentiste.

Bon vol et soyez prudent !

WhatsApp
06 61 77 63 64